Guinée : Kallo Inc. et Grissag AG signent avec l'Etat un accord de financement de 8 milliards de dollars

Évaluer cet élément
(0 Votes)

'Etat guinéen va bénéficier d'un appui de 8 milliards de dollars pour financer la réalisation de projets de soins de santé et de construction des infrastructures sociales. Un accord tripartite à ce propos a été récemment signé entre la Guinée et les sociétés, Kallo Inc. et Grissag AG.



La Guinée vient de signer un accord de financement tripartite avec les sociétés Kallo Inc. et Grissag AG. Portant sur une enveloppe de 8 milliards de dollars, ce financement dont les documents ont été signés par le ministre guinéen de l'économie et des finances, Mamady Camara, le PDG de Kallo Inc, John Cecil et le DG de Grissag AG, Peter van der Merwe, est destiné à supporter des projets dans le domaine de la santé mais aussi dans le social.

    « Ce montant permettra la réalisation de projets de Soins de Santé et des infrastructures sociales de base qui cadrent avec le Plan National de Développement Economie et Social 2017-2020 (PNDS 2017-2020), la distribution intégrée d'infrastructures de santé solide en Guinée, en utilisant à la fois des Cliniques mobiles et des Hôpitaux dans les villages les plus reculés, et d'avoir accès à des services de santé de qualité, afin d'éviter des évacuations à l'étranger », a indiqué le communiqué officiel.

Selon la même source, cette enveloppe contribuera également à la protection du pays contre les futures épidémies et des maladies transmissibles, telles que le virus Ebola, à l'éducation et à la formation, la gestion professionnelle et la maintenance des systèmes conformément aux normes canadiennes, créant ainsi de nouvelles opportunités d'emploi dans le secteur de la Santé.
D'autres composantes du PNDES ciblées

Intervenant à l'occasion de la signature de l'accord, John Cecil, PDG de Kallo Inc. a tenu à féliciter les autorités guinéennes pour les efforts fournis dans le cadre de l'amélioration des services de santé pour les tous les citoyens. « Nous sommes engagés à travailler avec le Ministère de la Santé et d'autres, pour mettre en place un système de prestation de SS robuste en Guinée, conforme aux normes internationales et fournissant des soins de qualité à tous les citoyens guinéens », a-t-il ajouté.

Pour sa part, Peter Van Der Merwe, patron de Grissag AG a évoqué d'autres composantes du PNDES partageant les préoccupations du gouvernement guinéen. « Outre les SS, le gouvernement est soucieux d'accomplir d'autres composantes du PNDES dans le financement et la réalisation de projets d'un ensemble de projets majeurs, notamment la réalisation de 20.000 hectares de terre le long des fleuves Milo et Sankarani, l'adduction d'eau dans la capitale et les villes de l'intérieur du pays et la construction de la route Kankan-Kérouané et Kankan-Mandiana », a déclaré le responsable.

Rappelons que ce n'est pas la première fois que les deux sociétés se mobilisent aux côtés de l'Etat guinéen. Les deux partenaires travaillent depuis 2013 en étroite collaboration avec les autorités de Conakry, notamment avec le ministère guinéen de la Santé, l'Administration Général et Contrôle des Grands Projets (AGCGP), ceci en vue d'étudier les infrastructures de santé afin de relever les défis complexes et les contraintes, afin de fournir des services de santé efficaces à des populations dispersées géographiquement dans le pays.

Lu 105 fois

Recent Twitter Posts

 

A propos de Africa Times Magazine

Élément de communication tourné vers l’extérieur, AFRICA TIMES MAGAZINE est un bimestriel généraliste qui traite donc de tous les sujets brûlants de l’actualité en Afrique et dans le
monde » ; C’est un magazine qui revendique un rôle éducatif, ludique et social.
AFRICA TIMES , c’est votre magazine qui tentera de vous communiquer des analyses pointues de différents experts multi-sectoriels.

Plus de détails